Eyezen – Des lunettes qui changent la vie (de Geek)

//Eyezen – Des lunettes qui changent la vie (de Geek)

Des lunettes pour moins fatiguer ses yeux sur écran

C’est une lapalissade, mais si vous travaillez dans le Web, vous regardez un écran à longueur de journée. Pour peu qu’une fois la journée finie vous continuiez vos activités à domicile (édition de sites, gaming…), vous passez, comme moi, le plus clair de votre temps devant un moniteur qui abîme votre vue.

Passer sa journée devant un écran : un chèque en bois sur sa santé

Je pique l’expression à André Agassi (qui parlait de Nadal), mais elle résume bien le problème. Que vos yeux soient bons ou pas, vous les usez à regarder un ordinateur toute la journée, et tôt ou tard vous aurez besoin de lunettes. Le mal est fait et vous l’aggravez sans doute un peu plus chaque jour. Cela dit, au delà de la baisse de votre vue, les symptômes d’une fatigue visuelle dépassent de loin vos yeux :

  • Fatigue globale
  • Irascibilité en fin de journée
  • Maux de tête
  • Sécheresse occulaire
  • Difficulté à fixer un objet particulier
  • Baisse de la concentration

Bref, les maux sont nombreux et impactent votre vie hors travail. Heureusement me direz vous, il existe des solutions pour lutter contre ça : les verres « anti lumières bleues » ou « traitement anti-fatigue ». C’est par l’entremise de Julien du Muscle, un confrère SEO expat au Canada qui bosse pour un lunetier, que j’ai découvert ces lunettes. La lecture d’un article de Sylvain Peyronnet et quelques décisions Twitter plus tard, je me suis décidé à sauter le pas et à encombrer mon joli visage de lunettes (je n’en avais pas remis depuis 15 ans…). J’en ai profité pour faire un check up chez l’ophtalmo et je suis reparti avec une ordonnance pour une mini correction (hypermétrope). En premier instance, le docteur m’avait prescris des Essilor Essentia, que j’ai upgradé en Essilor Eyezen (la gamme supérieure, recommandée par Julien).

Bref, 15 jours après la réception de mes lunettes, voici mon feedback. Au départ c’est déroutant, les verres sont comme filtrés / polarisés, bref un peu comme des solaires. Ca s’utilise bien sur un écran, mais dans la rue j’y crois moins. Le 1er jour et un peu le second, j’ai eu mal à la tête (l’opticien m’avait prévenu), mais depuis ce n’est que du bonheur, je suis moins fatigué le soir en rentrant, j’y vois mieux, le travail est plus agréable… Bref, hormis le coup de vieux que je me suis prit avec ma paire de lunette sur la tronche, je suis hyper satisfait et pas prêt de m’en séparer ! A noter que dans un laps de temps de 2 mois, nous sommes déjà 3 au bureau à s’être ainsi « équipé » (un commercial et un bureau d’étude).

By |2016-08-04T11:48:02+00:00août 4th, 2016|Outil SEO|0 Comments

Leave A Comment

Share This